dimanche 23 janvier 2011

Jean-Pierre GUINGANE vient de nous quitter.

Il est des vérités difficiles à admettre. Mais, après recoupement, il semble bien que notre collègue et ami burkinabé Jean-Pierre Guingané vienne de nous quitter. Nous étions du même âge et notre complicité ne date pas d'hier. Nous étions en quelque sorte "cousins à plaisanterie" ; les initiés comprendront :o)

J'avais participé activement, en décembre 2009, à l'Hommage que lui rendaient les GRANDS PRIX AFRIQUE DU THEATRE à Porto Novo en dressant avec humour le portrait d'un homme que je respectais et estimais. Avec la conviction que la réciproque était vraie aussi.
Le théâtre (francophone) perd un de ses grands serviteurs et artisans.
 
La dernière photo que j'ai prise de lui à Limoges fin septembre 2010 pour marquer les retrouvailles de trois de mes amis africains : Jean-Pierre Guingané (Burkina Faso, à gauche), Alfred Dogbé (Niger, au centre) et Léonard Yakanou (Togo, à droite).
 
Pour en savoir plus sur son parcours :
 
http://www.petiteacademie.gov.bf/Personnalite/Personnalite.asp?CodePersonnalite=131
 
http://www.prixtheatreafrique.com/spip.php?article151

1 commentaire:

Lu a dit…

Oui, hélas, je le confirme de source directe. Tonton est décédé ce matin chez lui.
Un grand quelqu'un qui part, comme on dit.