vendredi 24 mars 2017

Emma Haché et les frites belges !

La dernière fois que nous avions mangé ensemble, "mon" auteure Emma Haché et moi, c'était dans un sympathique restaurant de Québec en juin 2016. Aujourd'hui, lors de sa résidence à Mariemont, nous devons nous contenter d'un sachet de frites. Grandeur et décadence, les temps sont durs !!!

samedi 18 mars 2017

Jury dans un tournoi d'éloquence

Ce samedi soir, je faisais partie du jury du premier tournois d'éloquence organisé par le LIONS CLUB de La Louvière. Belle ambiance, 6 candidats intéressants et une lauréate identique pour le public et pour le jury. Notre maison d'édition (Lansman Editeur / Emile&Cie) a offert une série d'ouvrages à chaque participant... dont L'INTIMITE de l'auteur acadienne Emma Haché, actuellement en résidence à Mariemont. 


La soirée s'est terminée par un repas offert au jury par le LIONS CLUB avec une belle tablée : Emma Haché, l'écrivaine Malika Madi et le philosophe Alain Deneault qui nous avait accompagnés.

jeudi 16 mars 2017

A Caen pour une sortie d'ouvrage...

CAEN, Panta Théâtre - Belle rencontre avec Gilles Boulan à l'occasion de la sortie chez Lansman Editeur de son nouveau livre qui compte trois pièces : LAMPEDUSA, LES LARMES DE BARBE-BLEUE, CHAMAILLERIES.


samedi 11 mars 2017

A la foire du livre de Bruxelles


Petite présence à la Foire du Livre de Bruxelles pour assister à une rencontre avec "notre" auteur québécois Larry Tremblay. Plaisir de le revoir en pleine campagne promotionnelle de son nouveau roman et de L'ORANGERAIE qui connaît un succès mondial.


vendredi 10 mars 2017

Bureau du CED-WB

Belle réunion avec l'équipe du CED-WB pour préparer l'AG et poser quelques jalons sur des activités futures en faveur des auteurs dramatiques belges.


Les hasards de la vie...

Sympathiques retrouvailles ce jeudi, dans le cadre de sa présence à la Foire du Livre de Bruxelles, avec Dominique Demers, romancière québécoise. 
Dans les années 90, je présidais le jury du Prix Québec/Wallonie-Bruxelles de littérature de jeunesse ; j'organisais aussi, autour de la présence du lauréat pour la remise du prix, une tournée dans les écoles et les bibliothèques. Celle avec Dominique en 1995 fut dense et fabuleuse ! Marquante aussi pour moi puisque mon père est décédé le dernier jour de son séjour.
Nous avons ensuite notamment animé des formations en Louisiane ensemble, également avec le sympathique et talentueux Carl Norac.
Grand plaisir un peu nostalgique de la revoir et d'évoquer ensemble nos souvenirs d'anciens combattants (pour la bonne cause). Et surtout ces romans qui m'ont marqué : Marie-Lune, Maïna... que je vous recommande très sincèrement.
(photo Nathalie Lagacé / merci !)

lundi 6 mars 2017

Une résidente plongée immédiatement dans l'ambiance carnavalesque


Bienvenue à la nouvelle auteure résidente à Mariemont, Muriel Cocquet, qui a eu à peine le temps de déposer son bagage pour m'accompagner au rondeau du carnaval de Morlanwelz. Il y a pire comme accueil, malgré les quelques gouttes de pluie à la fin de l'impressionnant feu d'artifice.


dimanche 5 mars 2017

Carnaval de Morlanwelz 2017


Joyeux rondeau au carnaval de Morlanwelz avant que la pluie ne gâche un peu la fête. Mais l'amusement était bien là !

jeudi 23 février 2017

Une brève histoire de la Méditerranée

Vu ce soir au théâtre de la Loge à Paris UNE BREVE HISTOIRE DE LA MEDITERRANEE de Léa Carton de Grammont. Avec beaucoup de plaisir car ce texte, que nous avons publié en 2016, nous a toujours à la fois étonné et fasciné... par son contenu, par sa forme, par son étrangeté. Le spectacle l'habite remarquablement non seulement par l'intelligence de la mise en scène de Victor Thimonier (Les Temps Blancs) mais aussi par l'interprétation de Clément Carabédian. 

mercredi 25 janvier 2017

L'ami Léo Beeckman n'est plus.

J'ai peine à croire mais nous ne te croiserons plus, cher collègue, cher ami Léo Beeckman. 
L'occasion est triste et belle de faire l'inventaire de tous ces lieux où nous nous sommes retrouvés. Il y était toujours question de bonne littérature, de livres belges à défendre, de partenaires à convaincre. Mais aussi du bon restaurant à trouver pour passer une soirée conviviale où nous referions le monde, à deux ou à cinquante. Car ta compagnie était recherchée. 
Voisins de stand à Bruxelles ou ailleurs, je n'oublierai pas non plus ton sens du partage équitable : "J'ai le coca, tu as le wiskhy, on peut faire équipe !" 
La littérature belge, ses auteurs, ses éditeurs, ses lecteurs, perdent avec ton départ un de leurs défenseurs de choc. Mais crois-moi, ta culture boulimique, tes bons mots, ton goût de l'absurde et du surréalisme, ta voix chaleureuse, ton humour singulier, on n'est pas prêt de les oublier...

Salut l'ami, je garderai précieusement le souvenir de cette dernière photo commune. Elle date à peine de quelques mois.
Pensée pour toi, pour ta famille, pour tes proches et tous ceux qui se sentent un peu orphelins aujourd'hui.

mardi 17 janvier 2017

Spectacles en recommandé : deuxième journée

Vu (ou revu) aujourd'hui :

- Chevalier (Cie Influences) de Francky Corcoy


- Gretel et Hansel (Cie La petite fabrique) de Suzanne Lebeau [***]


- Elle pas princesse, lui pas héros (Théâtre de Romette) de Magali Mougel [***]


- Moun portée par l'écume et les vagues (Teatro Gioco Vita) d'après l'album de Rascal [**]


- Souliers rouges (Cies Nuits claires / Agnello) d'Aurélie Namur [***]